Colombie – Carthagène

Carthagène est une vieille ville coloniale qui a pu conserver sa splendeur au fil des temps! Elle a est fondée en 1533par Don Pedro de Heredia. La ville est détruite en 1552 par un incendie.

De 1552 à 1699, La couronne espagnole donne à Carthagène le monopole du commerce des esclaves et c’est le lieu ou les le espagnols entreposent les trésors volés aux tribus indiennes. Ces trésors restent en place en attente à que la couronne espagnole viennent les prendre pour les ramener au roi d’Espagne.

Ce pour cette raison que de 1552 à 1600, Carthagène devient le cible de pirates.

Les Espagnols ont construit en 1700, une muraille, une forteresse principale (Castillo de San Felipe) et des forts extérieurs pour se protéger des pirates.

Les pirates, sous les ordres de la couronne britannique, Sir Edward Vernon, ont attaquée Carthagène en 1741, avec186 bateaux avec 25 000 hommes et 2 000 canons.

C`est grâce aux fortifications et au Castillo de San Felipe, que les Carthagénois ont peu tenir le coup et remporter la victoire et ont peut devenir un empire Espagnol.

le 11 novembre 1811 Carthagène à proclamer son indépendance de l’Espagne.

Les forces armées Espagnoles guidées par Pablo Morillo ont réussi à recapturer Carthagène en 1815.

En 1819, les troupes de Simón Bolivar réussirent à vaincre les Espagnols à Boyaca et redonnèrent la liberté à la capitale de Bogota. C’est pourquoi Simón Bolivar fut surnommé Le libérateur. Carthagène fut libérée en octobre 1821.

La prospérité de la ville a incité à des milliers d’immigrants Italiens, Juifs, Libanais, Français, Turcs et Syriens à venir s’établir à Carthagène. De nos jours, leurs descendants possèdent plusieurs hôtels et restaurants dans la ville coloniale et la zone hôtelière.

L’emplacement geographique sur le bord de l’océan et sa température idéale de Carthagène en font un important centre touristique. Avec une population d’environ 750 000 habitants, cette vieille ville coloniale est un véritable musée vivant de l’architecture du 16e et du 17e siècle. Elle fut même déclarée patrimoine mondial par l’ UNESCO.

FICHE TECHNIQUE

Langue : Espagnol

Capitale : Bogota

Population : 5,300,000

Gastronomie : fruits de mer, poisson, pain de mais, fèves noires

Population du pays : 30 millions

Boissons : café, aguardiente

Documents requis : passeport valide 6 mois après le retour.

Recommandations : boire de l’eau embouteillée

Décalage horaire :

  • Aucun : entre le dernier dimanche du mois d’octobre et le premier samedi de mois d’avril (heure normale au Canada).
  • moins 1 heure : entre le premier dimanche du mois d’avril et le dernier samedi du mois d’octobre (heure avancée au Canada).

Devise : L’unité monétaire en Colombie est le peso colombien.

Il faudra changer votre argent contre des pesos puisque contrairement à d’autres pays, ici, la presque totalité des commerces n’acceptent pas l’argent américain.

Les banques : Vous pourrez changer votre argent ou vos chèques de voyage à l’hôtel. Par contre, vous obtiendrez un bien meilleur taux de change à la banque. Elles sont ouvertes de 8h00 a.m. à 11h30 a.m. et de 14h00 à 16h00 du lundi au vendredi. Pour faire le changement il faut apporter votre passeport avec vous.

  • Bancolombia: Située sur l’ Avenue San Martin au coin de Calle (rue) 5. La seule banque qui honore la carte de crédit Mastercard pour des avances de fonds sur carte de crédit.
  • Banco de Credito et banco de Occidente : Situées sur l’Avenue San Martin près de Calle 5 et 6. Avance de fonds sur carte de crédit visa.
  • BancaFe : Située sur Carrera 4 au coin de Calle 6 en face du marché Magali Paris. Guichet automatique Interac et Plus ouvert 24h/24. Si vous avez un compte dans une caisse populaire, vous pourrez effectuer des retraits en français. Il y a une limite de 200$ U.S. par transaction. Des frais de 2.50$ sont appliqués à chaque transaction.
  • Conavi : Guichet 24h/24 pour détenteurs de cartes affiliées au réseau Cirrus. Situé au coin de l’Avenue San Martin et Calle 6.
  • La casa de cambio : Ou bureau de change. Il y en a beaucoup et on les retrouve surtout à l’intérieur des bijouteries (joyeria). Ces comptoirs offrent un taux de change légèrement inférieur à celui des banques, mais le service est beaucoup plus rapide. L’avantage principal c’est qu’ils sont souvent ouverts au moins jusqu’à 20h00. La joyeria Casa Paris située sur l’avenue San Martin entre Calle 4 et 5 offre en général le meilleur taux. Elle est située en face de l’hôtel El Dorado. Quelques employés parlent le français.
  • Le marché noir : Il est possible que l’on vous approche sur la rue pour vous offrir de vous changer vos dollars pour des pesos à un soi-disant meilleur taux de change. Évitez de négocier avec ces changeurs de rue car vous ne seriez pas le premier à vous faire rouler.
  • Cartes de crédit : Les cartes Visa et Mastercard sont généralement acceptées dans les grands établissements. Il est aussi possible d’obtenir des avances de fonds sur carte de crédit dans certaines banques.

Appels au Canada Direct : (9809190057)Ce numéro vous permet de parler directement à la téléphoniste Canadienne sans passer par la téléphoniste Colombienne. Vous pouvez vous en servir autant pour les appels à frais virés que pour ceux chargés sur carte d’appel. N’oubliez pas qu’un appel Colombie / Canada coûte environ $5.74 pour la première minute et $2.75 pour chaque minute additionnelle (si vous utilisez une carte d’appel) et ce à n’importe quelle heure de la journée. Si vous faites un appel à frais virés utilisant les services d’une téléphoniste, le coût est de $9.25 pour la première minute et $2.75 pour les minutes additionnelles en tout temps de la journée.

Télécopie : Vous pouvez faire des appels interurbains ou envoyer des télécopies via le bureau de Telecom (équivalent de Bell Canada en Colombie). Il est situé au coin de Carrera 3 et Calle 6 en face du marché Olympica. Certains hôtels offrent ce service mais le tarif est très dispendieux en comparaison avec celui de Telecom.

RESTAURANTS

Restaurant Olano : Situé dans la vieille ville (centro), ce restaurant musée est un très bel exemple de grande demeure bourgeoise de l’époque coloniale (1609). Cette maison appartenait autrefois à un riche négociant. On y mange de bonnes grillades et de bons fruits de mer. L’ambiance est romantique. Le prix des plats est de modéré à dispendieux compte tenu du décor réellement enchanteur et de la qualité du service. Ne quittez pas ce restaurant sans monter au Mirador. Au 2e étage, vous trouverez un petit escalier étroit qui vous mènera au sommet de la tour El Mirador. De cet endroit transformé en piano-bar (15 personnes / max.) vous aurez une vue spectaculaire sur la vieille ville et sur la zone hôtelière. Le restaurant est ouvert de 19h00 à 23h00, le bar jusqu’à 1h00. Dimanche fermé. Tél. 664-4833. Réservations non obligatoires. Adresse : 64 Calle de las Damas.

Restaurant La Escollera : Situé également dans la vieille ville. Le personnel en costume d’époque vous accueille dans ce magnifique restaurant. Une des salles à manger contient même un jardin intérieur et une petite chute ! On y sert une cuisine classique, de généreuses portions et le rapport qualité prix est intéressant. Ouvert de 18h00 à 2h00 a.m. A souligner qu’à partir de 22h30, vous pouvez danser puisqu’ un orchestre y joue de la musique. Situé à l’ angle de calle San Juan de Dios et Antonio Ricaurte près de l’hôtel Santa Theresa.

Dany el Churrasco Argentino : Si vous êtes amateurs de steaks, ne cherchez pas plus loin. Dany vous propose plus de 10 sortes de steaks différents, tous plus tendres les uns que les autres. C’est la place pour manger un bon steak ou de bonnes brochettes à Carthagène. Le spagetti à la viande est excellent. Ses prix sont très raisonnables et ses portions sont généreuses. Vous pouvez manger sur la terrasse ou dans une jolie salle climatisée. Situé dans la zone hôtelière, au coin de Calle 5 et Carrera 3, près du Pizza Hut.

Restaurant Nautilus : Situé lui aussi dans la zone hôtelière sur l’Avenue San Martin près de la Calle 9 et de l’hôtel Decameron. La spécialité comme son nom le suggère : les poissons et fruits de mer. Les serveurs, tous habillés en costumes de marin vous servent dans un décor imitant celui d’un navire. Ouvert de 11h30 a.m. à minuit. Tél. 665-3964.

Restaurant la Bohemia : Dans une atmosphère chaleureuse et un décor raffiné, La Bohemia vous propose une cuisine italienne ou internationale. Vous y trouverez un bon choix de pâtes, de viandes et de poissons. La présence du pianiste contribue à créer une atmosphère agréable pour passer une belle soirée. Attention cependant, ce restaurant est reconnu pour ses prix dispendieux et les verres d’eau servis à la table ne sont pas gratuits ($3 chacun). Situé dans la zone hôtelière, sur San Martin entre Calle 6 et 7, côté océan. Ouvert de 18h00 à 1h00a.m. Tél. 665-3814.

Restaurant Pizza Hut : Vous sert de la délicieuse pizza (la moins chère à Carthagène) qui a le même goût que celle du Québec. Situé dans la zone hôtelière au coin de Calle 5 et Carrera 3.

Restaurant Presto : Restaurant genre Burger King ou vous pouvez déguster un bon hambourgeois, une frite et une boisson gazeuse pour environ $5 U.S. Situé sur San Martin à l’angle de Calle 8.

Restaurant Crepes & Waffles : Ce restaurant vous propose des crêpes pour tous les goûts. Que ce soit pour une délicieuse crêpe aux crevettes ou pour un de ses desserts à base de crème glacée, Crêpes and Waffles vous comblera. En effet, Crêpes & Waffles vous offre un choix de plus 20 repas à base de crêpes et légumes et 30 desserts agrémentés de fruits, noix, chocolat, crème anglaise, coulis de framboises etc. La plupart de ces desserts coûtent moins de $3. U.S. ! Cet excellent restaurant est situé sur la Carrera 3 entre la Calle 4 et 5 près du restaurant Dany Churasco.

La Plaza San Pedro : Il ne faut pas quitter Carthagène sans passer quelques heures pour prendre un verre ou déguster un repas sur la pittoresque Plaza Santo Domingo. Cette terrasse dans la vieille ville est de toute beauté. Une quarantaine de tables sont installées sur une chaussée en briques. Autour de cette terrasse, plusieurs petits cafés, des magasins d’antiquités superbes et une des plus vieilles églises de la ville, l’Iglésia Santo Domingo dont la construction débuta en 1570. Il faut arriver avant 20h30 pour ne pas risquer d’attendre pour obtenir une table libre.

Dans plusieurs bars et restaurants le service de 10% est déjà inclus dans l’addition. La taxe est représentée par le signe IVA et est de 16%.

Électricité : 110V-60C (comme au Canada, aucun adaptateur nécessaire). Cependant à l’hôtel El Dorado il y a quelques chambres qui possèdent des entrées murales 220Volts. La plaque indique 220V.

LEXIQUE GASTRONOMIQUE

CUISSONESPAGNOLCUISSONESPAGNOL
saignantpoco asadamédium bientermino medio
médiummediobien cuitbien cocida
médium saignanttres cuarto  

LEXIQUE ESSENTIEL

FRANÇAISESPAGNOL FRANÇAISESPAGNOL FRANÇAISESPAGNOL
additionla cuenta froidfrio poivrepimienta
agneaucordero fruitsfrutas porccerdo
ailajo fruits de mermariscos une portion deuna orden de
apéritifaperitivo crème glacéehelado pouletpollo
beurremantequilla glacehielo pourboirepropina
bièrecerveza grilladeparilla réchaufferrecalentar
boeufvaca hambourgeoishamburgesa reçurecibo
boiretomar homardcangrejo repascomida
boissonbebida hors-d’oeuvresentradas réservationreserva
brochettesbrochetas hot-dogperro caliente restaurantrestaurante
cafécafe jambonjamon rizarroz
carte de crédittarjeta de credito jus de fruitsjugo de frutas saucesalsa
chèque de voyagecheque de viaje ketchupsalsa de tomate selsal
chaudcaliente laitleche serviette (de table)servilletta
citronlimon langoustelangosta soupesopa
confituremarmelada langoustinelangostinos sucreazucar
côtelettechuleta légumeverdura tablemesa
couteaucuchillo mangercomer tassetaza
crevettecamaron menumenu téléphoneteléfono
cuillèrecuchara moulemejillon terrasseterraza
déjeunerdésayuno nappemantel thé
dessertpostre oeufshuevos thonatun
dînercomida orangenaranja toilettesservicios
dindepava painpan veauternero
soupercena paillepaja verrevaso
eauagua palourdealmeja viandecarne
eau distilléeagua destilada pétonclepéchina vin blancvino blanco
eau minéraleagua minerale pimentpimiento vin rougevino tinto
fourchettetenedor piquante (sauce)salsa picante vinaigrevinagre
fritespapas fritas un platun plato   
fromagequeso poissonpescado   

Marché Olympica : C’est un marché local équivalent à un IGA de chez nous. Il est situé au coin de Calle 6 et Carrera 3.

Marché Magali Paris : C’est un grand centre d’alimentation équivalent à un Provigo. Au deuxième étage on y trouve des articles de papeterie. Magali Paris offre dans l’édifice adjacent des vêtements pour toute la famille (genre La Baie). Les deux magasins Magali Paris sont situés au coin de Calle 6 et Carrera 4.

Magasin Richard’s : Vous trouverez dans ce magasin tout ce dont vous avez besoin pour grignoter. On y trouve des boissons gazeuses et alcoolisées, du vin, du jus, des chocolats, biscuits, chips etc. Ce magasin se spécialise dans les produits importés des Etats-unis, vous y retrouverez donc vos marques préférées. Il est situé sur l’Avenue San Martin entre Calle 5 et 6 du côté opposé à l’océan.

BARS ET DISCOTHÈQUES

La Escollera : Tout près des hôtels El Dorado et Caribe Resort, en face de la plage. Cette discothèque au toit de chaume vous accueille dans son décor exotique. Musique latino et américaine vous permettra de danser jusqu’aux petites heures du matin. Clientèle touristique de tous âges et clientèle colombienne âgée dans la vingtaine. On y entre vers 10h30.

Mister Babilla : Située dans la vieille ville, la plus belle discothèque à mon avis. A l’intérieur d’une très vieille bâtisse, un décor genre vieillot de toute beauté. On y entend de la musique latino et internationale. La particularité de cette discothèque est que les gens sont autorisés à danser sur le bar et les tables. Pour une ambiance tout à fait colombienne et une soirée animée, je vous recommande cet endroit. On y entre vers minuit.

La Bananarana : Située dans la zone hôtelière, cette discothèque offre une formule Bar Open pour la somme de 11$ US / 10 500 pesos. Musique latino et américaine. Cette discothèque est fréquentée par des touristes de tous âges, des jeunes colombiens et quelques jeunes colombiennes aux moeurs légères. On y entre vers 11h30. Située près de l’hôtel Caribe Resort en se dirigeant vers le Hilton sur Avenida Malecon (avenue de la plage). Vous tournez à droite sur la première rue que vous voyez une fois que vous avez dépassé l’hôtel Caribe Resort.

Les discothèques Carbonera et sont les meilleures en ville. Elles sont situées au centro près de la discothèque Mr. Babilla.

Bars et terrasses : A signaler que sur la Calle 5 entre l’Avenue Malecon (celle de la plage) et l’Avenida San Martin, vous trouverez une multitude de petits bars terrasses pour prendre un verre ou pour danser.

Consulat Canadien : Il est situé à Carthagène au CR 3 no: 8-129. Edifice Centro Los Ejecutivos. Tél. 665-5838.

Les casinos : Il y en a deux digne de mention. Le casino Royale à l’intérieur de l’hôtel Caribe Resort et le Casino Caribe situé dans le petit centre commercial Pierino Gallo au 2e étage sur l’avenida Malecon (avenue de la plage) en direction de l’hôtel Hilton près de l’hôtel Caribe Resort. Vous y trouverez des machines à sous, des tables de black jack, roulette etc. Comptez bien l’argent que le préposé vous remet lorsque vous gagnez.

Cinéma : Pour les amateurs de cinéma, sachez que vous êtes choyés ici à Carthagène. Premièrement, les films ne sont pas en espagnol mais en anglais sous-titrés en espagnol. Ensuite, lorsque vous achetez votre billet, vous pouvez réserver votre siège dans la salle. A l’intérieur les sièges sont ultra confortables, il y a beaucoup de place pour les jambes, l’écran est super clair et le son est divin ! En général il y a deux représentations, une à 6h15 et l’autre à 8h30. Le cinéma Bocagrande est situé au deuxième étage du centro commercial Bocagrande sur l’avenue San Martin entre la calle 8 et 9.

Achats intéressants :

Émeraudes : La Colombie est le premier exportateur mondial d’émeraudes. Les émeraudes sont donc très bon marché. Pour vous procurer un beau bijou, je vous conseille la bijouterie Casa Paris. Elle est située près des hôtels El Dorado et Caribe Resort. Ils ont de très beaux bijoux et de très bons prix. De plus ils ont des employés qui parlent français ce qui n’est pas le cas des autres bijouteries. Ils sont situés sur l’Avenue San Martin entre la Calle 4 et 5.

Gilets de laine : Des petites équatoriennes vendent des chandails de laine (genre chandail de ski) pour $20 us. Ces mêmes chandails valent environ $125 au Canada. Vous pourrez acheter ces chandails le jour sur la plage ou en face de l’hôtel El Dorado et Decameron à partir de 18h30.

La Café : Le café colombien est reconnu internationalement. Par contre, plusieurs marques de café que vous verrez dans les marchés d’alimentation sont pour la consommation locale et malheureusement de moins bonne qualité. Le vrai bon café est destiné à l’exportation. Les cafés de marque La Bastilla, Sello Rojo et Sello Dorado sont de bonne qualité.

Las Bovedas : Il s’agit d’anciennes cellules de prison datant de l’époque coloniale que la ville a converties en magasins d’artisanat et de souvenirs. Ca vaut la peine d’ aller faire un tour.

Docteur Maria Gracia Girone : Tél. 666-6091, cellulaire : 93 731-6701. Cette dame qui parle français, anglais, italien et espagnol est votre médecin par excellence ici à Carthagène. Elle se déplace à votre hôtel et sa consultation est d’environ 50$ canadien. Vous serez traités aux petits soins et croyez-moi, je n’ai jamais rencontré une personne aussi consciencieuse dans son travail.

Transports : Pour se déplacer à Carthagène, le moyen le plus pratique est le taxi. Les prix sont très bas. Le coût varie selon les zones que vous traversez. Pour tout déplacement dans la zone touristique le chauffeur vous demandera 2,500 pesos. La zone touristique s’étend sur 4 kilomètres carrés et renferme la majorité des endroits intéressants à voir. Louer une automobile est très dispendieux. Les autobus locaux demandent environ 800 pesos pour le circuit zone hôtelière / centre-ville.

Service postal : Le service postal international est un peu compliqué en Colombie. Vous devez vous présenter avec votre lettre au bureau de la compagnie aérienne Avianca et faire estampiller votre enveloppe. Ils se chargeront de la faire parvenir au destinataire. Le bureau de Avianca est situé entre Calle 8 et 9 sur le côté direction océan de la Carrera 3.

EXCURSIONS

Votre représentant(e) à destination pourra vous indiquer comment vous inscrire aux activités qui vous intéressent.

Tour de ville : 20 000 pesos / environ 12$ US: À tous les lundis de 14h00 à 17h00. Confortablement assis dans un autobus climatisé et accompagné par un guide qui parle français, vous ferez la découverte de la ville de Carthagène. Vous commencerez par faire le tour de la zone hôtelière de Bocagrande et circulerez dans les quartiers résidentiels de Castillo Grande et Manga. Ensuite vous pourrez voir la zone coloniale de la vieille ville (centro) fondée en 1533 par Don Pedro de Heredia. Vous pourrez y admirer les murailles, les rues étroites et l’architecture coloniale de tous ses bâtiments. A l’époque le centro était habité par de riches négociants et notables. Par la suite, l’autobus vous conduira au sommet de la vertigineuse colline de la Popa (435 pi). A cet endroit, vous pourrez visiter le vieux couvent de la Popa construit en 1606. Tout autour du couvent, à l’extérieur, une vue panoramique sur la ville de Carthagène fera la joie de tous les photographes.

Volcan du Totumo : 26 000 pesos / environ 15$ US: Les mercredis de 9h00 à 13h00. Visite à la campagne au volcan de boue. Eau et rafraîchissements inclus. Nettoyage dans la lagune voisine (1000 pesos). Ce volcan est une curiosité locale très populaire auprès des Québécois. Pour une aventure cocasse et des photographies des plus originales, essayez cette excursion. N’oubliez pas d’emporter avec vous des vêtements de rechange et une serviette.

Îles du Rosaire : 40 000 pesos / environ 20$ US : A tous les jours de 8h15 a.m. à 16h30 et le mardi accompagné d’un guide de langue française. Au nombre de 26, ces îles de type coralliennes sont considérées comme les plus belles de toute la côte caraïbe de Colombie. Le sable y est blanc et l’eau bleu cristallin est semblable à celle de la mer de Cancun au Mexique. Il faut compter 1 heure pour se rendre en bateau à l’ île du soleil ou l’ île du pirate qui sont les deux îles proposées pour votre excursion. Il faut choisir celle que l’on préfère lorsque l’on achète son billet. L’île du pirate possède une plage avec de l’eau plus cristalline que celle de l’île du soleil. Par contre, l’excursion à l’île du pirate ne s’offre pas en français; seulement en anglais ou en espagnol. Une fois arrivé sur l’île de votre choix, vous pourrez vous étendre sur une chaise longue au soleil ou si vous préférez dans un hamac à l’ombre pendant une heure ou deux pour vous reposer. Ensuite on vous proposera une visite facultative à l’aquarium de l’île St-Martin (une île voisine). Le coût est de 4 000 pesos et 1 200 de plus pour la taxe portuaire pour un total de 5 200 pesos qui s’ajoute au 30 000 que vous avez déjà payé. Si vous désirez continuer à vous reposer, vous pouvez continuer à vous prélasser sur la plage pendant que les intéressés iront faire la visite de l’aquarium sur l’île voisine. Ils reviendront 2 heures plus tard pour le dîner gratuit (repas typique de la région : riz à la noix de coco, poisson frit et boisson gazeuse). Vers 14h45 on vous demandera de retourner au bateau pour le retour vers Carthagène. La vue de la ville au retour est magnifique. Vous arriverez à la muelle de los pegasos (marina) vers 16h00. Un autobus vous y attendra pour vous conduire à votre hôtel.

Moto-marine :Vous pouvez louer une moto marine au bout de la plage une fois dépassé l’hôtel Caribe Resort. La plage ne va pas plus loin, vous ne pouvez pas vous tromper. Les prix pour 1/2 heure sont les suivants : 1 moto-marine pour 2 personnes : 25 000 pesos / 25$ US total. 1 moto-marine pour une personne : 15 000 pesos / 15$ US total. La baie de Carthagène est un très bel endroit pour faire de la moto-marine. Il faut y aller avant 14h00 parce qu’ ensuite les vagues sont vraiment trop hautes et dangereuses.

Plongée sous-marine : La meilleure école de plongée sous-marine est située à l’intérieur de l’hôtel Caribe Resort. Si vous voulez essayer pour la première fois la plongée, des instructeurs diplômés vous donneront des leçons et deux plongées de 45 minutes pour environ $70 US. Si vous êtes déjà certifiés le coût est de 60$ US. L’hôtel Decameron a aussi son école de plongée.

Apnée: Pour la plongée en apnée, le coût est de $25 US pour la journée sur la plage d’une des îles du Rosaire incluant le goûter du dîner et l’équipement de snorkel. Informez-vous au centre de plongée de l’hôtel El Dorado ou Decameron.

Les plages : Soyez prudent quand vous nagez en face des hôtels El Dorado / Torre Andes puisque quelques fois la vague de fond vous attire très fort vers les rochers. Prenez l’habitude de nager le plus loin possible de ces rochers et à la vue des sauveteurs.

  • La plage de Bocagrande : Bocagrande est la zone hôtelière. La plage de Bocagrande est celle devant les hôtels Caribe Resort, Torre Andes, El Dorado, Intercontinental, Cartagena Plaza, Flamingo, Capilla del Mar et DeCameron. Vous serez sûrement sollicités par la horde de vendeurs ambulants. Si vous désirez la sainte paix, je vous conseille la plage suivante.
  • La plage de Castillo Grande : Castillo Grande est la zone des résidences secondaires de luxe appartenant à de riches Colombiens. Cette zone est adjacente à la zone hôtelière de Bocagrande. La plupart des condos sont vides sauf aux fêtes et durant la semaine sainte. Les plages sont donc désertes. Puisqu’en général il n’y a personne, les vendeurs ambulants ne sillonnent pas encore cette plage. De plus, la qualité de l’eau est supérieure (pas la couleur), le sable plus propre et les vagues plus petites ou absentes. À partir de la plage de Bocagrande, vous êtes à 8 minutes de marche du début de la plage de Castillo Grande. Pour vous y rendre, suivez la Calle (rue) 5 à partir du bord de l’océan et montez jusqu’à l’intersection de la Carrera 10 environ. Vous serez devant la plage de Castillo Grande. Installez-vous et relaxez!

TEMPÉRATURE :

  • Décembre à fin mars : été carthaginois, saison sèche, température entre 29 et 33 degrés Celsius, brise légère à forte.
  • Avril à novembre : hiver carthaginois, saison humide, température entre 25 et 30 degrés Celsius.
  • Pluie : De novembre 1996 à avril 1997 : Pas plus de 4 heures au total.
  • Nuages : De novembre 96 à avril 1997 : Pas plus de 6 jours au total.

TRÈS IMPORTANT AU SUJET DE VOTRE CHAMBRE

Demande spéciale / «Request» : Certains hôtels vous offre la possibilité d’acheter un forfait «vue mer» à un tarif un peu plus dispendieux afin de vous garantir une chambre avec vue sur la mer. Vous avez peut-être spécifié à votre agent de voyages que vous aimeriez avoir une chambre avec vue sur la mer, au troisième étage, à côté de celle de vos amis ou avec un lit king par exemple. Sachez que votre agent de voyages a transmis votre demande spéciale au grossiste en voyages lors de la réservation de votre forfait. Dans ces hôtels, si vous n’avez pas acheté ce type forfait, vous n’obtiendrez pas une chambre «vue mer», même si vous avez fait une demande spéciale. Les chambres sont attribuées en fonction de leur disponibilité lors de votre arrivée. S’il y a de la disponibilité, le personnel de l’hôtel sera heureux de vous offrir une chambre «vue mer», lit king ou à côté de vos amis si vous le désirez. Par contre, sachez que votre agence, le grossiste en voyages et l’hôtel n’ont aucune obligation envers cette «demande» spéciale. Il feront tout leur possible pour vous satisfaire dans la mesure ou une telle chambre est disponible lors de votre arrivée à destination.

Vous désirez garder votre chambre plus tard parce que vous revenez au pays sur un vol de nuit? Si votre vol de retour est cédulé en soirée ou durant la nuit, sachez que plusieurs hôtels vous offrent la possibilité de garder votre chambre jusqu’à l’heure de votre départ moyennant un supplément de 20$ à 75$ US (si votre chambre n’est pas déjà réservée pour un autre client qui doit y entrer le jour même). Si cela vous intéresse, nous vous conseillons d’aviser la réception de votre hôtel la veille ou le matin du jour de votre retour.

CONSEILS DE SÉCURITÉ

Ces conseils de sécurité n’ont pas pour but de vous alarmer. Par contre, vous savez que :  » Une personne avertie en vaut deux « .

  • La Colombie :La Colombie possède une économie stable et ses habitants poursuivent leur petite vie tranquille. La ville de Carthagène est sécuritaire dans la zone hôtelière de Bocagrande, Castillo Grande et dans la vieille ville (centro). On vous conseille de rester dans les limites des zones touristiques de Carthagène pour ne pas courir de risques inutilement.
  • Visa ou carte touristique : Veuillez les conserver dans un lieu sûr puisque dans certaines destinations, vous devrez les remettre à l’officier de l’immigration pour pouvoir sortir du pays.
  • Valises : Même si ce n’est pas le cas à tous les jours, certaines compagnies aériennes pourraient éventuellement égarer une ou deux valises. En général, ces valises vont être réacheminées vers leurs propriétaires quelques jours plus tard. Arriver à destination sans vos vêtements pourrait facilement gâcher vos vacances. En guise de précaution, il est préférable d’emporter avec soi, dans un sac, les vêtements que l’on prévoit utiliser le jour suivant.
  • Passeport : Il est fortement conseillé de faire une photocopie de votre passeport (page avec photo) et de l’inclure dans vos bagages à chaque fois que vous voyagez. Si par malheur vous perdez votre passeport, la photocopie pourra aider l’ambassade canadienne à vous émettre un passeport temporaire beaucoup plus rapidement.
  • Coffret de sécurité : La plupart des hôtels vous offrent des coffrets de sécurité. Ne prenez pas de chance, mettez-y donc votre passeport, votre argent, votre carte touristique et vos objets de valeur. La plupart des gens qui se font voler avaient eu l’opportunité de mettre leurs objets de valeur dans un coffret mais avaient décidé de prendre une chance.
  • Vos effets sur la plage : Ne laissez pas vos biens personnels sur la plage pendant que vous allez vous baigner. Dans certains pays, le vol à la tire est très répandu. Même si vous voyez de loin vos biens, dîtes vous bien que les petits voleurs courent très vite et qu’en général ils courent plus vite que vous.
  • Location d’automobiles : Si vous décidez de louer une automobile, on vous demandera sûrement de signer à plusieurs endroits sur le contrat de location. Lisez toujours chacune des clauses que vous signez. Une erreur pourrait vous coûter très cher. Ensuite inspectez bien le véhicule pour vous assurer que le celui-ci n’est pas endommagé. Certaines compagnies de location pourraient tenter de vous charger ces dommages antérieurs à votre retour. Évidement ce ne sont pas toutes les compagnies de location de voiture qui agissent ainsi mais il est toujours prudent d’exiger que le préposé à la location inscrive sur le contrat tout dommage antérieur dont le véhicule fait objet.
  • Boissons alcoolisées et dangers : Il est beaucoup plus facile pour un groupe de malfaiteurs de s’attaquer à une personne ayant les facultés affaiblies par la boisson. C’est pourquoi les touristes aux facultés affaiblies par l’alcool sont des victimes de choix. Ne vous promenez pas le soir tard sur la rue si vous avez consommé trop d’alcool. Ne prenez pas de risques inutiles, prenez un taxi et retournez à votre hôtel.
  • La tourista : La tourista est une réaction à des microbes inconnus de notre organisme qui se traduit par les symptômes suivants : mal de coeur, crampes intestinales, selles liquides, fièvre, frissons. Vous pouvez acheter au Canada des comprimés  » imodium » chez votre pharmacien. Ces comprimés peuvent vous aider à vous remettre d’une tourista en 1 ou 2 jours. Si vous n’avez pas d’imodiums, vous pouvez trouvez un produit équivalent à la pharmacie la plus proche votre hôtel. Vous n’avez qu’à dire au préposé « tourista », en général en vous voyant ils comprennent même s’ils ne parlent pas la même langue ! Si vous avez la tourista depuis plus de 2 jours, consultez un médecin parce que il se peut que vous nécessitiez des médicaments plus forts pour vous débarrasser de ce virus. Les microbes qui causent la tourista se retrouvent particulièrement dans l’eau. Ne buvez que de l’eau purifiée. Ne consommez que de la glace purifiée (généralement un cube ou cylindre de glace ayant un trou à l’intérieur). Faites attention à la laitue. Dans la majorité des cas celle-ci est lavée avec de l’eau non purifiée. Ne buvez pas l’eau du robinet de votre chambre (achetez-vous une bouteille d’eau au dépanneur).

CORRECTIONS ET AVIS

Nous avons fait de notre mieux pour nous assurer que les informations contenues dans votre guide soient justes en espérant qu’elles vous seront utiles.

Toutefois, avant d’utiliser ce guide, nous tenons à vous aviser que Infotours, votre agent de voyage ainsi que votre représentant(e) à destination ne peuvent accepter aucune responsabilité pour toute perte ou dommage résultant des recommandations qu’il contient.

Si certains conseils de votre guide s’avéraient inexacts, vous pouvez nous aider à le rendre à jour en nous avisant afin que nous puissions corriger l’erreur et l’améliorer pour la satisfaction des prochains voyageurs.

Nous apprécions grandement votre collaboration et sommes ouverts à vos suggestions pour améliorer ce guide voyage.

Demande de références

Si vous découvrez une bon restaurant, une nouvelle activité ou tout renseignement qui pourraient être appréciés par d’autres vacanciers et que vous voulez nous les faire connaître, notez les renseignements suivants (dans le cas d’un restaurant notez-le sur une de leurs cartes d’affaire) :

  • Type de commerce, attrait, …
  • nom, adresse et numéro de téléphone de l’endroit.
  • jours ouverts, heures d’ouvertures et exemple de prix.
  • description de l’endroit et spécialité.
  • votre nom, adresse et numéro de téléphone

Commentaires

Faites-nous parvenir vos commentaires à l’adresse suivante :

info@voyagesansfrontiere.ca

 
 
× Comment puis-je vous aider ?